Accueil» SAISON 1 - C'est Central » le programme
SAISON 1 - C'est Central
120 battements par minute
120 battements par minute

120 battements par minutearticle 27, cinéma

mer 18.10 /// 18:00 et 20:30
Ciné Stuart /// rue Sylvain Guyaux 16 /// La Louvière
Le gouvernement de François Mitterrand, comme les médias, ne se soucient que très peu de cette maladie qui décime les minorités : les pédés, les putes, les toxicos, les prisonniers.
Grand Prix du Festival de Cannes 2017 !

Drame français réalisé en 2017 par Robin Campillo, avec Nahuel Pérez Biscayart, Yves Heck, Arnaud Valois, Adèle Haenel, Antoine Reinartz, François Rabette, Félix Maritaud, Ariel Borenstein, Aloïse Sauvage, Emmanuel Ménard - durée : 135 min.
 


Dans les années 90, le SIDA tue depuis près de dix ans dans une insupportable indifférence. C'est à Act Up Paris que l'on doit un formidable coup de pied dans la fourmilière. Composée de jeunes activistes exaspérés par une société qui fait la sourde oreille et des laboratoires qui divulguent au compte-gouttes l'avancée de leurs travaux, l'association imagine des actions spectaculaires destinées à fendre l'armure des médias.

Ce splendide film s'attache à rendre compte des luttes, de la difficile opposition aux pouvoir publics dans la rue, des campagnes de prévention frileuses pour de ne pas choquer ceux qui, à l'époque, peuvent encore croire que le SIDA ne les concernera pas. Il y a des gays, des lesbiennes, des mères de famille… On suit leurs débats conflictuels sur les stratégies à adopter comme leurs actions non violentes mais spectaculaires - jeter des litres de faux sang dans les bureaux d'un laboratoire pharmaceutique de mauvaise volonté…

Au cœur de ce brillant récit qui nous rappelle que nos acquis d'aujourd'hui sont les luttes d'hier, se niche une histoire d'amour entre Sean et Nathan, duo vibrant à la fureur de vivre éclatante, qui nous laisse sans voix, les yeux humides et la gorge serrée.

Précis, documenté (co-écrit avec Philippe Mangeot ancien dirigeant d'Act Up), remarquablement incarné. Autour d'Adèle Haenel, trois jeunes acteurs peu connus impressionnent : Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois et Antoine Reinartz. Mais le cinéaste est aussi un excellent scénariste et un grand conteur.

Un des musts de cette saison !